Chirurgie des paupières

Rate this page

Certaines personnes ont recours à la chirurgie des paupières pour corriger des problèmes liés au vieillissement, tandis que d’autres ont hérité de caractéristiques telles que des poches sous les yeux qui les incitent à se faire traiter à un âge plus jeune.

Paupière supérieure et sourcils

Si le problème de la paupière supérieure s’accompagne d’un affaissement des sourcils, un lifting du front (des sourcils) peut être recommandé.
Si une intervention chirurgicale est nécessaire pour corriger la paupière supérieure, l’incision sera dissimulée dans le pli naturel de la paupière supérieure et c’est par cette incision que l’excès de peau et de graisse sera retiré.
Comme l’incision suit le contour naturel de la paupière supérieure, elle sera bien camouflée après la cicatrisation. Souvent, une petite quantité de graisse de la paupière supérieure est retirée ou repositionnée pour améliorer le contour de la paupière supérieure.

Pattes d’oie et cercles

L’atténuation de la patte d’oie peut nécessiter une injection de toxine, un peeling chimique ou des procédures de resurfaçage au laser. Les cercles sous les yeux causés par une pigmentation foncée peuvent être traités avec une solution blanchissante ou un peeling chimique. Votre chirurgien plasticien vous fournira les informations nécessaires pour prendre une décision.

Creux

Le creux autour de l’orbite osseuse sous l’œil peut être traité par une greffe de graisse, une injection de produit de comblement ou un lifting intermédiaire. Demandez à votre chirurgien plasticien quelle est la meilleure option pour vous.

Paupière inférieure

Votre âge et l’importance des dépôts graisseux dont vous souffrez détermineront l’approche à privilégier pour la chirurgie de la paupière inférieure. Il existe deux approches :

  1. l’une utilise une incision externe,
  2. l’autre est pratiquée à l’intérieur de la paupière inférieure.

Pour la chirurgie des paupières inférieures, l’incision est généralement cachée sous les cils inférieurs. Par cette incision, l’excès de peau, de muscle et de graisse est retiré. La graisse peut également être redistribuée pour améliorer les poches ou les bourrelets.
D’autres ajustements tels que la canthopexie (resserrement des paupières) peuvent être effectués pour corriger des problèmes particuliers tels que la laxité musculaire.
Votre chirurgien plasticien et vous pouvez décider que la meilleure approche pour éliminer l’excès de graisse est une technique qui ne nécessite pas d’incision externe.
Cette procédure est appelée blépharoplastie inférieure trans-conjonctivale. Bien qu’il s’agisse d’une bonne approche pour les jeunes patients, elle ne peut pas être utilisée pour retirer l’excès de peau. Un laser peut donc être utilisé en conjonction avec cette méthode pour resserrer la peau sous les yeux.
Rétablissement et risques éventuels
L’hypertension artérielle, les problèmes de thyroïde ou le diabète sont quelques-unes des conditions qui peuvent augmenter les risques de la chirurgie des paupières. Votre chirurgien plasticien vous demandera si vous avez des allergies, si l’on vous a dit que vous aviez une sécheresse oculaire ou tout autre problème oculaire.
Après l’opération, il se peut que vous ressentiez une sensation de sécheresse ou d’irritation dans l’œil. Cela peut nécessiter un traitement. Il est également possible qu’il y ait une réduction temporaire de la sensation des paupières ou une altération de la fonction des paupières. Ce trouble de la fonction des paupières peut être traité par une intervention chirurgicale supplémentaire.
Dans certains cas, un léger gonflement persiste pendant plusieurs semaines, tandis que dans d’autres cas, le gonflement disparaît en sept jours seulement.

Récupération

Vous sortirez du lit le jour même de l’opération. Il se peut que vos paupières saignent un peu le premier ou le deuxième jour après l’opération. Tamponnez-les doucement avec des carrés de gaze ou un mouchoir propre. Les activités qui augmentent le flux sanguin dans votre visage (par exemple, se pencher, faire un effort, soulever un objet ou prendre un bain chaud) peuvent augmenter le risque de saignement, alors évitez-les pendant la première semaine. Dormez avec des oreillers supplémentaires pour maintenir votre tête surélevée et ménagez vos paupières pendant au moins un mois. Vous pouvez nettoyer délicatement vos yeux avec de la gaze humide.
Vous pourrez reprendre des activités légères après une ou deux semaines. La plupart des patients prennent au moins deux semaines d’arrêt de travail après l’opération, en fonction de leur travail. Ne soulevez pas de charges lourdes pendant plusieurs semaines et évitez les rapports sexuels pendant au moins deux semaines. Pour toutes les activités, commencez doucement. Ne conduisez pas tant que vous ne vous sentez pas en sécurité et que vous n’êtes pas à l’aise avec la ceinture de sécurité. Vérifiez vos documents d’assurance en cas de doute.
Voir les résultats
Au début, la peau de l’œil peut sembler trop tendue et gonflée, et vous aurez quelques bleus, que vous pourrez dissimuler avec du maquillage et des lunettes noires. Il faut quelques semaines pour que le gonflement se résorbe et plusieurs mois pour que le résultat final apparaisse.
Les cicatrices seront roses pendant quelques mois, mais elles finiront par devenir presque invisibles. Les cicatrices peuvent également devenir tendues après quelques semaines, mais cela se résorbe normalement au bout de quatre à six mois. La plupart des patients sont satisfaits du résultat final, mais certains ont du mal à s’habituer à leur nouvelle silhouette. Cela peut vous arriver.

Vos soins postopératoires

Pour protéger votre corps et obtenir le meilleur résultat possible, prenez soin de vous.
• Évitez les activités vigoureuses après l’opération.
• Protégez vos plaies comme on vous l’a dit.
La prise de poids affectera les résultats. Maintenez un poids et un niveau d’exercice sains.
Ce à quoi il faut faire attention
Les saignements après l’opération peuvent provoquer un gonflement, un changement de couleur et une douleur, généralement d’un seul côté. Si le saignement se produit à l’intérieur de l’orbite, il peut provoquer des maux de tête et affecter la vision. Dans ce cas, rendez-vous directement au service des urgences le plus proche.
Les signes d’une infection sont la douleur, la rougeur, le gonflement et la présence de pus dans la plaie. Un caillot de sang dans la jambe peut provoquer un gonflement et une douleur dans le mollet. Si le caillot atteint le poumon, vous pouvez être essoufflé ou avoir des douleurs dans la poitrine. Si la plaie ne cicatrise pas bien, elle peut être douloureuse et pleurer. Si vous avez des inquiétudes après votre opération, parlez-en à un médecin ou rendez-vous au service des urgences.

Sites internet à découvrir :

  1. Blépharoplastie Lausanne : paupières supérieures ou inférieures (drsmarrito.ch)
  2. Blépharoplastie Genève : Opération des paupières (aesthetics-ge.ch)
  3. Blépharoplastie à Lausanne – Chirurgie des paupières (entourage.ch)
  4. Blépharoplastie à Lausanne | Clinique Bellefontaine | Dr Yann Favre (belle-fontaine.ch)