Rate this post

Les femmes de 50 ans forment un segment croissant de la population qui opte pour des implants mammaires et/ou un lifting des seins (mastopexie).  Une étude  rapporte qu’au cours de l’année 2020, l’augmentation mammaire a représenté 29 % de toutes les chirurgies esthétiques dans la tranche d’âge 40-54 ans, et que le nombre de femmes de 55 ans et plus ayant opté pour une augmentation mammaire a augmenté de 4 %.

SÉRIE SUR L’AUGMENTATION MAMMAIRE :

Les femmes dans la cinquantaine envisagent les implants mammaires pour un certain nombre de raisons. Si vos seins ont perdu du volume en raison de la maternité, du vieillissement et des fluctuations de poids, l’augmentation mammaire peut vous convenir.

QUE PEUT VOUS APPORTER L’AUGMENTATION MAMMAIRE À LA CINQUANTAINE ?

Après la ménopause, le manque d’œstrogènes entraîne une perte de tissu glandulaire au niveau des seins, qui commencent à s’affaisser (ou à devenir ptotiques).  Le décolleté devient moins prononcé, la graisse remplace la glande et le sein perd sa fermeté et sa projection juvéniles.  Si vos seins s’affaissent et ont perdu de leur volume, vous pouvez améliorer l’apparence de vos seins par une augmentation mammaire et un lifting des seins.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR L’AUGMENTATION MAMMAIRE À LA CINQUANTAINE

L’augmentation mammaire agrandit le sein et le lifting (mastopexie) en améliore le contour. Un implant permet d’augmenter la taille, de renouveler la projection et de remplir le pôle supérieur, tandis qu’un lifting mammaire repositionne correctement le mamelon sur le monticule mammaire.

CONSIDÉRATIONS IMPORTANTES

Le tabagisme :  Fumer fait vieillir la peau et diminue son élasticité, le collagène et l’élastine étant perdus à un rythme plus élevé que chez les non-fumeurs. Il est important d’arrêter de fumer au moins trois mois avant votre intervention. Le tabagisme peut entraîner des problèmes de respiration et de cicatrisation et vous expose à un risque plus élevé que les non-fumeurs.

Antécédents médicaux :  Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe des risques potentiels. Il est important d’avoir des antécédents médicaux complets afin d’identifier toute préoccupation à l’approche de la cinquantaine. Les patients peuvent souhaiter obtenir l’autorisation de leur médecin traitant et doivent discuter de tous les médicaments et de leurs antécédents médicaux avec leur chirurgien plasticien lors de la consultation.

MAMMOGRAPHIE ET IMPLANTS MAMMAIRES

Il est recommandé que toutes les femmes âgées de 50 ans et plus passent une mammographie annuelle. Si vous n’avez pas passé de mammographie, il est important d’en prévoir une pour établir une base de référence avant votre chirurgie. Après une augmentation mammaire, des clichés supplémentaires sont nécessaires pour visualiser l’ensemble du tissu mammaire. Il est important d’en discuter au préalable avec votre technologue lorsque vous passez une mammographie.

IMPLANTS EN SILICONE OU EN SOLUTION SALINE

Tous les implants ont une enveloppe en silicone.  Certains implants sont remplis d’un gel de silicone, tandis que d’autres sont remplis de solution saline (eau salée).   Les implants en gel de silicone sont plus souples, ont un aspect plus naturel et imitent plus efficacement la sensation du sein naturel.  Les implants salins sont une alternative pour les femmes qui préfèrent un produit naturel dans leur corps, ou qui n’ont pas encore 22 ans.

TAILLE DE L’IMPLANT

Votre chirurgien vous aidera à choisir la taille d’implant qui répondra à vos souhaits tout en permettant une bonne cicatrisation et un succès à long terme. De nombreux chirurgiens estiment que le diamètre de l’implant doit être similaire à celui du sein. S’il est trop large, l’implant peut empiéter sur la ligne médiane ou passer sous le bras. S’il est trop étroit, il peut laisser un grand vide dans la zone du décolleté. Les implants en solution saline et en silicone sont disponibles dans des tailles similaires.

RÉCUPÉRATION

Tant que vous êtes en bonne santé, votre âge n’affecte pas votre rétablissement.  Votre chirurgien discutera avec vous des restrictions et des limitations d’activités éventuelles.

CHOISISSEZ JUDICIEUSEMENT VOTRE CHIRURGIEN

Pour obtenir les meilleurs résultats et une issue sûre, choisissez toujours un chirurgien plasticien agréé. Un Dr  est membre de la Société des chirurgiens plasticiens esthétiques. Prenez rendez-vous avec un Dr  et découvrez comment vous pouvez faire de votre cinquantaine et des décennies à venir les meilleurs moments de votre vie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code